Stress et travail, comment faire ?

Stress et travail, comment faire ?

Stress et travail, un directeur général nous raconte.

Quelles sont vos recettes pour votre stress au travail ? 

Premièrement, afin d’atténuer mon stress lié au travail, je pratique la méditation de pleine conscience. C’est mon épouse, pratiquant le yoga, qui m’a fait découvrir cette approche de la méditation. Parce-que, au départ, je n’y croyais pas du tout et il m’a fallu une dizaine de séances pour comprendre la démarche.

En fait, les effets bénéfiques sont multiples. Puis j’ai gagné en prise de conscience du temps présent. Cela donne du recul et de l’espace aux idées. Les pensées deviennent plus claires et de nouvelles pistes apparaissent ou des solutions à des problèmes complexes. Car le stress au travail nous enferme dans une bulle imaginaire.

Pour moi, il en découle une intelligence plus large des problématiques, ce qui permet une meilleure gestion du stress. C’est une démarche très personnelle qui implique la possibilité de lâcher prise. Maintenant, je la pratique seul. Il suffit d’avoir une pièce au calme. Une séance ne dépasse pas 10 à 15 minutes.

La méditation est très éloignée de nos habitudes occidentales. En conclusion et pour une première approche, je recommande Mindfulness: apprivoiser le stress par la pleine conscience, d’Edel Maex.

Deuxièmement, je pratique également la marche nordique chaque semaine (environ 20 km). Plus complète que le footing, elle fait travailler l’ensemble des muscles du corps. J’ai associé à la méditation et au sport des séances régulières de massages de type californien. Par ailleurs, je trouve que plus on avance dans la vie plus le raccordement entre le corps et l’esprit s’accentue. 

La médiation contre le stress ?
La médiation contre le stress ?

 

En quoi votre travail est-il stressant ?

Tout d’abord, il faut dire que rien n’est jamais acquis pour un dirigeant d’entreprise, tout est à reconstruire chaque matin. Rien à voir avec une mission ponctuelle de performance, ma responsabilité se déploie dans la durée. Le stress est donc omniprésent.

Ainsi, je pense qu’en ce sens, le stress est quasiment consubstantiel à mon statut. Le défi est sur plusieurs fronts à la fois: la trésorerie est le plus important, précisément pour une entreprise comme la nôtre, innovante et de haute technologie.

 

Racontez la situation la plus stressante: comment avez-vous géré ? 

Prenons le cas du renouvellement d’un contrat public qui était censé être acquis et qui ne l’était finalement pas. Cette situation de blocage, qui a duré sept mois environ, a provoqué un énorme stress au sein de l’entreprise car ce contrat représentait une part importante de notre chiffre d’affaires. Nous avons décidé tout de suite de ne pas gérer ce dossier brûlant chacun de notre côté.

Dons, nous avons créé une équipe dédiée de quatre personnes dont deux dirigeants, de façon à partager cette difficulté et à répartir les tâches pour prendre de la distance. Et au fil des mois, nous nous sommes rassurés mutuellement en validant à chaque étape le travail des autres. Comme on pouvait s’y attendre, c‘est ce travail d’équipe qui nous a permis de surmonter la panique.

 

Directeur général et associé de la société Sunaero dans le secteur de l’aéronautique, Thierry Regond a la charge de développer son entreprise, de gérer sa trésorerie, ses clients et son équipe de vingt personnes.

 

Prenez soin de vous

Romain

Facebook Mal être au travail

Instagram Mal être au travail

Propos recueilli par la Fondation April. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.