La dépression, cette vidéo peut t’aider !

Il y a plus de dépressif chez les riches que chez les pauvres, car à force de matériel, on en oublie la valeur du naturel. 

La dépression

Tu connais cette sensation de vie où tu es dans le noir sans pouvoir trouver l’interrupteur pour pouvoir allumer la lumière. Le fait de vivre une douleur au présent en pensant que celle-ci t’accompagnera jusqu’au futur, ne pas trouver la porte du bonheur en cherchant à droite et à gauche et pour au final te demander: « pourquoi vivre une telle douleur lorsqu’il y a aucune issue ». 

Un état d’esprit que beaucoup de personnes peuvent avoir, vous et moi. Tout dépend de ce qu’on a vécu, du choque et du mental de chacun. Donc si je pouvais dire quelque chose à celui qui vît la dépression, ce serait tout simplement de ne pas perdre espoir, même si c’est très facile à dire. Réussir à se dire que l’on pourra arriver au bonheur dans un moment présent de difficulté, ce n’est pas facile. Ce qui est compliqué n’est pas impossible, n’oubliez pas que le mal ne reste pas éternellement mais pour cela il lui faudra casser la coquille car sans épreuve, pas de résultats. C’est partout pareil, dans les joies comme dans les peines.

  • Pour obtenir un examen, il faut passer le concours.
  • Pour surmonter les problèmes, il faut savoir les résoudre.

Et enfin, le petit poussin sortira de sa coquille pour faire naître de belles nouvelles plumes.

Avoir cette ambition d’être heureux. Même si l’on n’y croit pas dans la tristesse, car à force de vouloir, parfois on commence à y croire. Pour se rappeler ces choses, il faut parfois prendre comme exemple certains pays pauvres, qui ont peu mais qui sont heureux. Alors que nous, parfois dans nos pays riches on est malheureux à se plaindre de nos biens faits.

Il y a plus de dépressif chez les riches que chez les pauvres, car à force de matériel, on en oublie la valeur du naturel. 

A toutes les personnes qui ont perdu espoir, peut-être qu’aujourd’hui vous vivez quelque chose de dramatique, de triste mais ne pensez pas à demain. Ne pensez que demain vous serez toujours dans la même tristesse, demain est un nouveau chemin et parfois les nouveaux chemins font faire de nouvelles rencontres et un nouveau bonheur. On ignore souvent l’avenir que l’on n’a pas au présent.

Combien de personnes que j’ai pu connaître dans ma vie se sont plaintes du présent. Voulait en arrêter avec leur vie et se sont vus plus tard être en couple avec des enfants, heureux de leur présent. Si ces personnes-là avaient arrêté leur vie, ils n’auraient pas pu voir naître la joie qu’ils ont accomplie dans le futur. Donc, ne pensez pas qu’un livre est terminé à la fin d’un chapitre.

Tu peux échouer un chapitre et en réussir dix autres.

J’ai souvent entendu cette phrase chez des personnes qui ont connu le bonheur suite à beaucoup d’épreuves :

« heureusement que je n’ai pas tout arrêté »

Mais si tu refuses de croire au bonheur, tu ne le verras nulle part. C’est souvent dans la joie du futur que l’on se rappelle la tristesse du passé et c’est très bien de savoir utiliser ces moments durs pour devenir plus fort. Il faut être conscient que l’épreuve touche tout le monde, il y a ceux qu’elle affaiblit et ceux qu’elle rend plus fort.

La tristesse doit exister mais elle doit servir à rendre meilleur.

Et n’oubliez pas le monde dans lequel vous vivez, n’oubliez pas qu’il y a des gens pire que vous qui arrivent à faire naître des sourires sincères. Donc parfois, il suffit petit à petit de réapprendre à être heureux. Essayez de faire de votre vie la meilleure expérience pour en arriver au bonheur.

Courage et la paix sur vous.

 

Il s’agit ici de la retranscription d’une vidéo que j’ai trouvée très touchante. Je vous mets un lien vers sa chaîne you tube ici.

Partagez cette vidéo un maximum, elle pourrait aider des personnes que vous ne soupçonnez pas, et encore bravo à lui !

Prenez soin de vous

Romain

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.