transcription podcast

Bonjour à tous, et bienvenu sur ma toute première interview ! Je tiens donc à remercier Gilles Guyon, qui nous fait cet honneur.

Commençons par la présentation de Gilles :

Gilles Guyon : Avec mon épouse, nous avons deux écoles, une depuis plus de vingt-cinq ans, qui permet de développer le cerveau droit (l’intelligence intuitive), le principe féminin, que l’on a complètement oublié de développer dans les plus grandes écoles en France et dans le monde. On le voit bien, notre monde est dirigé à 90% par les hommes, donc la partie féminine c’est un peu plus l’intuition, la créativité, l’humanisme, l’ouverture du coeur, l’écoute, l’observation, le pardon etc.

Notre deuxième école, depuis 20 ans, est une école pour apprendre à mieux s’aimer, apprendre à aller vers le bonheur. A l’école nous avons appris beaucoup de choses sauf apprendre à s’aimer, chacun le découvre à ses dépends au fil du temps et ainsi nous formons des coachs professionnels.

Romain Guehennec: Dans cet audio, je voudrais que l’on parle de la gestion du stress, le stress handicapant, celui qui nous bouffe la vie. Selon vous, pourquoi as-t-on autant de mal à gérer notre stress ?

Gilles Guyon : Premier niveau de réponse, quand on a ce type de stress c’est que l’on arrive pas à se respecter, ou que l’on arrive pas à faire ce que l’on a envie de faire au fond de soi-même, c’est-à-dire que l’on écoute plus les autres ou des conditionnements ou une religion ou un modèle parental mais qui ne nous correspond pas nous, et donc on est pas à être ou à faire ce qui nous nourrit. Comme l’on est pas à sa place, le corps peut le montrer de différentes façons, soit par des maladies (le mal à dit), soit par des problèmes matériels, soit par des problèmes psychologiques (burn-out etc), soit par un stress, un mal-être.

R. G : Donc, pour vous, ce serait que l’on est pas à notre place, lorsque l’on est victime de stress trop important, que l’on est pas dans la vie que l’on aimerait avoir ?

L’un des points pourrait être cela ou sinon que l’on écoute pas nos besoins, notre corps. Par exemple, moi je ne suis pas trop alaise pour tout ce qui est altitude, vertige… Si je me met à me promener le long d’une falaise je vais stresser. Je vais stresser parce que, j’ai écouté les autres qui voulaient faire une promenade le long de la falaise, eux sont alaise ils n’ont pas cette problématique la, moi j’ai pas osé leur dire que j’avais le vertige, je me suis mis dans un contexte qui ne me correspond pas.

RG : Tous ça parce que vous vous êtes renfermés sur vous-mêmes, si à ce moment-là vous auriez expliqué votre problème de vertiges à vos amis, la situation aurait pu être moins compliqué, dans la gestion du stress.

Gilles Guyon : Oui, expliquer mon problème et puis oser dire : bah, non allez-y mais moi j’irais pas. Accepter d’être différent des autres, accepter d’avoir des peurs différentes, d’avoir des capacités différentes et non d’être bon partout, d’être le plus fort et pas pleurer. Ce qui est du paraître et non pas de l’être. Ensuite, une anxiété vient souvent d’un mal-être intérieur. Par exemple, il y a pleins de sujets pour parler de sexualité mais mes parents étant enfant ou jeune ne veulent pas en parler, parce que pour eux c’est tabou ou autres. Ou alors, j’ai envie que mes parents m’aime et puis au lieu de ça, soit ils m’aiment pas parce qu’ils sont pas bien dans leur peau. Je subis, consciemment ou inconsciemment des contraintes, nos parents nous donnent des choses bien et puis il y a des choses qui le sont moins. Nous n’avons pas tous une éducation bien équilibré, juste et sage. Et donc, ce mal-être que j’ai, le faite que je suis battu, pas reconnu, pas aimé, ignoré, qu’ils préfèrent ma soeur plutôt que moi, qu’ils attendaient un garçon au lieu d’une fille etc, il y a des milliers de cas. Tous cela va faire, que à l’intérieur de moi, je suis stressé, j’ai un mal-être. Et soit je vais l’auto-réguler (ce stress, ce mal-être), d’une manière positive, soit d’une autre manière avec des conséquences négatives.

Exemple de manières positives : Peut-être que je vais beaucoup parler, prendre de la place, ce qui videra mon inconfort intérieur. Peut-être que je vais me mettre à chanter, chanter c’est exprimer des choses et cela va

Pour connaître Abraham Lincoln

Abraham Lincoln, né le 12 février 1809 dans le comté de Hardin au Kentucky et mort assassiné le 15 avril 1865 à Washington, D.C., a été le seizième président des Etats-Unis.

Il est l’exemple même que tout le monde peut se relever après une épreuve, et lui il n’a pas vécu une épreuve, sa vie est une épreuve !

 

En quelques mots, voici les combats qu’il a dû affronter :

 

  • A 19 ans, il perd sa sœur.
  • Son 1er amour décède.

Continuer la lecture de Pour connaître Abraham Lincoln

Comment donner un sens à sa vie ?

Nous sommes tous confrontés à un moment de notre vie à des questions existentielles.

Qu’est-ce qui est le plus important pour moi ? Ma vie vaut-elle d’être vécue ? Pourquoi ?

Voilà quelques-unes des questions que l’on se pose un jour ou l’autre, car on a besoin de trouver un sens à son existence. Continuer la lecture de Comment donner un sens à sa vie ?

Pourquoi avoir la positive attitude ?

C’était mieux avant ?

Quoi de plus naturel que d’entendre « c’était mieux avant ! », ou bien « à notre époque, on ne se permettait pas ça ! » et encore « ça se dégrade »…

Ces propos favorisent un pessimisme ambiant, un sentiment de recul général et de regret par rapport à un âge d’or passé. Une habitude qui peut finir par « plomber » le quotidien et fausser notre perception de « bien-vivre » actuel. Comment redevenir plus objectif et finir par constater que, finalement, nous sommes déjà bien, et même mieux qu’avant ?

Continuer la lecture de Pourquoi avoir la positive attitude ?

Podcast stress, angoisse, burnout !

Bonjour à tous,

Voilà, nouvelle étape de mon blog : le podcast ! Je vous ai retranscrit un de mes tous premier article, vous allez pouvoir apprécier ma voix 😉

Vous pouvez écouter ce podcast en live en cliquant sur le bouton Play en haut ou téléchargez le MP3 en cliquant sur ce lien.

N’hésitez pas à m’apporter des commentaires pour connaître votre ressenti !

Bonne écoute et prenez soin de vous.

Romain

Comment rendre le travail agréable ?

Demandez vous par quels moyens vous pourriez rendre votre quotidien plus agréable et vous verrez rapidement les résultats !

Bon dimanche !

Pensez aux collègues en partageant !

Comment avez-vous trouvé ce concept du partage d’une vidéo par jour ? Continuer la lecture de Comment rendre le travail agréable ?